Mighty Mo Rodgers & Baba Sissoko

☴ Mighty Mo Rodgers & Baba Sissoko ☴☴☴☴☴

Roots Blues / Los Angeles – Bamako

On l’oublie parfois, mais le blues est d’abord né en Afrique avant d’atteindre les champs de coton en Louisiane et les rives du Mississippi. Le bluesman américain Mighty Mo Rodgers et le musicien malien Baba Sissoko ont réuni leurs talents pour nous conter cette histoire dans leur album « Griot Blues », véritable « histoire d’amour musicale » entre les deux artistes.

Quand le fils de griot de Bamako rencontre le philosophe et bluesman de l’Indiana, c’est la fraternité musicale qui prend le pas sur la confrontation culturelle. Entre Mighty Mo Rodgers et Baba Sissoko, les racines profondes du blues font vibrer à l’unisson le chant africain et la guitare aux accents de chicago. Les deux artistes tissent les liens d’une histoire commune intemporelle entre Afrique et Amérique.

Il n’y a vraiment que la musique pour ignorer aussi superbement les frontières, qu’elles soient physiques ou culturelles. C’est en Europe, en Italie plus exactement, que l’Américain Mighty Mo Rodgers a rencontré le Malien Baba Sissoko, et c’est en Lituanie qu’ils ont réalisé leur première session studio. Celui qui partagea la scène avec Dee Dee Bridgewater ou encore Rokia Traoré mêle ses sonorités africaines au blues urbain du pianiste de la Motown auteur d’une maîtrise de philosophie intitulée : Le blues comme musique métaphysique. Un projet musical scintillant porté par la complicité fraternelle des deux musiciens, leur vision du monde et leur magnifique complicité.