Make Overs

« Formé dans la banlieue de Pretoria, ce couple hyperactif (dix albums en six ans !) et s’approprie la musique au format garage (du blues à la noise) dans ce qu’elle a de plus sale, menaçante et frontale. Une baffe ? Plutôt un coup de boule. » – Transmusicales de Rennes 2017

LES INROCKUPTIBLES
Sélection des artistes à ne pas manquer aux Trans Musicales
« Batterie démentielle et déluge de riffs cinglés, empêtrés dans des boucles et des delays à s’arracher la tête, les deux hirsutes de Make-Overs, ont joué plus fort que n’importe qui lors de ces Trans. »

ROCK & FOLK
« Bruyant et primitif, ce duo garage de Pretoria était récemment de passage en France pour la sortie de leur nouvel EP « Grip on You » et propose six chansons frontales, vivantes et irréductibles. »

GREENROOM
« Make-Overs a la formule pour faire grimper l’Afrique du Sud au Nirvana. Depuis près de dix ans, le duo Make-Overs détient le trophée du « groupe le plus bruyant d’Afrique du Sud ». Un peu plus que ça, même : depuis la banlieue de Pretoria, Martinique Pelser et Andreas Schönfeldt proposent une alternative crédible à la scène garage californienne. »

« Venu tout droit de Pretoria, le duo Make Overs explore les confins du punk, du garage et de la noise. Une musique puissante, radicale, dont les échos rageurs résonnent déjà bien au delà du détroit de Gibraltar : à son actif, plusieurs tournées aux USA et des centaines de concerts aux côtés d’artistes majeurs de la scène rock actuelle comme Thee Oh Sees ou Allah Las… mais aussi et surtout une discographie forte d’une dizaine d’albums en tout juste sept années d’existence. Non, ces deux anciens étudiants en cinéma n’ont définitivement pas de temps à perdre, et à leur image, leur musique est synonyme d’urgence. Une poignée de verre pilé dans l’ampli, des masses d’arme en guise de baguettes, Andreas et Martinique sont prêts à en découdre et à réveiller les morts. Mais tendez donc un peu l’oreille… Tapies à l’orée de ce fracas de rage et de larsens pointent des mélodies subtiles, diablement accrocheuses, qui évoquant tour à tour les hymnes nihilistes des Stooges, les expérimentations torves et pernicieuses des Liars ou encore la folie lynchienne des tous premiers Pixies. A découvrir d’urgence ! » (Didier Delarue)

Extrait vidéo >> https://youtu.be/skDh_7xSi34