Blandine Dubos

A PROPOS

Designer

Après un passage à l’école d’architecture de Bordeaux et un diplôme d’études fondamentales en architecture (DEFA), cette jeune basquaise a été diplômée de l’école Camondo en 2003 (certificat d’études supérieures en architecture intérieure et produits d’environnement).

Son projet de fin d’études, une applique en plexiglas, fantôme de lustre nommé « Louis 5D », est édité par Ligne Roset et obtient le label VIA 2004.
De ce travail sur la mémoire collective, découlent plusieurs objets dont le « Perrok » (autorité) et « Joséphine 5D », un plafonnier, aussi distribué par Ligne Roset.

En 2006, elle crée le « Shadowall », un mur d’ombres pour le magasin TAD à Milan, en collaboration avec l’architecte Noé Duchaufour-Lawrence. Le « Shadowall » est une sorte de papier peint virtuel, un décor floral et végétal de onze mètres de long qui vit grâce à la lumière, sublimé par son ombre.

En 2007, elle réalise la scénographie de l’exposition « Survivants des glaces » à la Corderie Royale de Rochefort et en 2008 « Une larme d’Armagnac », carafe prestige pour la maison Darroze.
Dans son atelier aux Serres de la Milady à Biarritz, elle continue aujourd’hui en tant que designer à concevoir des objets qui évoquent des souvenirs, parlent à tout le monde.

Elle développe le concept de l’applique « Louis 5D » avec toutes sortes de dessins sur commande et s’amuse à détourner les codes de la culture basque comme avec les appliques « Aïtatxi 5D « et « Amatxi 5D ». Dans ce même matériau qu’elle découpe, courbe ou grave, Blandine fabrique aussi des accessoires de mode aux couleurs très trendy : colliers, bracelets ou boucles d’oreille. Cette spécialisation dans le Plexiglas, l’a amenée de même à concevoir des trophées et objets publicitaires pour de nombreuses entreprises.

MEDIAS

perroquet

LIENS

Site internet >>

Facebook >>